Mazinger Z contre le Général Dark

Fiche technique
Nom originalMazinger Z tai Ankoku Daishôgun (マジンガーZ対暗黒大将軍)
Mazinger Z contre le grand général des ténèbres
OrigineJapon
Année de production1974
ProductionTôei Animation, Dynamic Planning
Durée41 minutes
Auteur mangaGô Nagai
RéalisationNobutaka Nishizawa
Assistant-réalisationYuji Endo
Producteur exécutifSeiichi Moro
ScénariiSusumu Takahisa
AnimationReiko Okuyama, Hideki Mori, Tatsuji Kino, Michihiro Kanayama, Katsuya Oda, Takashi Abe, Kazuo Komatsubara, Keisuke Morishita, Kenzô Koizumi, Hiroshi Iino, Jirô Tsuno
PlanningYoshifumi Hatano, Ken Ariga
Chara-DesignKôichi Tsunoda
Direction de l'animationKôichi Tsunoda
Direction artistiqueTadanao Tsuji
DécorsTadami Shimokawa, Geki Katsumata, Masahito Kakinuma, Torao Arai, Shigeyoshi Endô, Ryûichi Sugimoto
MontageYutaka Chikura
Direction photographieJirô Yoshimura, Yoshio Aiso
MusiquesMichiaki Watanabe
Adaptation françaiseThibault Longuet
Direction de doublageMonika Lawinska
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT4 mars 2015 (Mangas)
Rediffusions8 mars 2015, 16 mai 2015 (Mangas)
Editions
Sortie en DVD27 avril 2015 (AB Vidéo)
Synopsis

Après leur victoire décisive contre l'armée de robots destructeurs du Docteur Inferno, Alcor et ses amis Calliste et Boss, espéraient prendre un peu de repos et souffler... C'était sans compter l'apparition d'un mystérieux prophète qui annonce la venue prochaine du redoutable Général Dark et de ses hordes de monstres venus des entrailles de la Terre pour détruire les plus grandes villes du monde...
De nouveau aux commandes de Mazinger Z, son robot géant de combat, Alcor affronte en effet rapidement de terribles Mécha-Monstres d'un genre nouveau : ils sont désormais dotés d'un visage (sur leur poitrine, ou aux extrémités des bras) et d'une conscience... Obéissant au Général Dark et son lieutenant, l'Archiduc Gorgon, ils mettent dans un état alarmant Mazinger et blessent à mort Mirak, le petit frère d'Alcor, dont la survie dépend désormais d'une rapide transfusion de sang... Tout semble perdu à cet instant pour notre héros et pour l'humanité entière, à moins que n'apparaisse un être providentiel...

Commentaires

Créé en 1974, ce film mettant en scène les personnages des Mangas de robots du fameux Go Nagai (créateur de Goldorak), est en réalité une sorte de remake du dernier épisode de la série Mazinger Z. Dans celle-ci, notre héros venait à bout dans l'avant-dernier épisode de son ennemi redoutable, le docteur Hell... Mais dans le dernier (le 92eme), il tombait sous les coups d'un nouvel envahisseur et voyait l'arrivée de son successeur, Great Mazinger, qui allait infliger une sévère première défaite à ces nouveaux monstres. Ce dernier épisode servait ainsi de tremplin à la série suivante, "Great Mazinger" (totalement inédite en France) et offrait un lien évident entre les deux titres.
Sous couvert d'un scénario un peu modifié, c'est donc ce dernier épisode qui est ici revu sous forme d'un moyen-métrage d'une quarantaine de minutes. Les différences de narration y sont globalement minimes et Mazinger, quoique très amoché, réussit à s'en sortir à la fin du film alors qu'il est détruit dans la série (pour mieux revenir à la fin de Great Mazinger !).

La nomination "Mazinger Z contre le grand général des ténèbres" est à ce titre un peu galvaudée. Le fameux Général n'apparaissant en fait que quelques minutes dans la deuxième partie du film, Mazinger ne le combattant pas directement. L'intérêt vaut surtout pour le final, qui réunit les deux Mazingers contre leurs ennemis, pour porter un coup décisif, moment jouissif pour les fans (du genre de ce à quoi on assiste dans les séries X-Or ou Sharivan, où les derniers épisodes voyaient les deux héros lutter côte à côte)...

Ce film n'a jamais fait l'objet d'une diffusion ou d'une édition quelconque en France lors de la grande époque de Goldorak,. Toutefois, lorsque AB Vidéo récupère les droits de cette dernière série, l'éditeur décide de proposer les films animés ayant mis en scène les diverses créations de l'époque de Go Nagai.
Nouvellement nommé "Mazinger contre le Général Dark", le film est d'abord diffusé sur la chaîne Mangas, avec le nouveau casting de doublage réuni par AB et Toei pour doubler (et redoubler pour certains titres) l'ensemble de la production Go Nagai en vue de l'exploitation de tous ces films à la TV et en DVD, proposant ainsi une adaptation et des voix homogènes sur ces oeuvres. L'adaptation y est surprenante, avec une francisation des noms originaux japonais, chose qu'on est de moins en moins habitué à voir en 2015 ! Si cela part d'une bonne intention (probablement celle de proposer une VF très typée années 70-80, et qui pourrait être ainsi raccord avec Goldorak), les choix sont étranges, avec des noms donnés à des protagonistes particuliers (Antarès par exemple) qui désignaient pourtant un autre personnage dans Goldorak. Si le robot de Boss s'appelle toujours Béliorak (initiative à saluer), le petit Shiro (frère d'Alcor) qui s'appelait Julius dans la VF d'origine de Mazinger, s'appelle maintenant Mirak tout comme Sayaka (Segoya, autrefois) s'appelle maintenant Calliste ! Plus anecdotique, le peuple de Mykène est prononcé "Mycène"...
Ces modifications (qu'on retrouve sur d'autres personnages (Appolo, Dr Inferno, Baron Janus...) dans les autres films comme Goldorak contre Great Mazinger, l'attaque du Dragosaure ou Devilman VS Mazinger Z) font tiquer ainsi certains fans puristes qui auraient préféré des adaptations sans doute moins extravagantes pour ces œuvres vues désormais avec un regard adulte pour la 1ere fois en VF, et non plus un regard d'enfant...

Le film propose au final un divertissement sympathique, même si les 3/4 du métrage reposent beaucoup sur la mise à tabac du pauvre Mazinger. La scène de la transfusion de sang entre Alcor et son frère évoque celle à laquelle on assistera dans Goldorak entre Actarus et Vénusia, dans un des tous meilleurs épisodes de la série. Point intéressant : Alcor exprime dans ce film sa peur de mourir face à l'ennemi, sentiment qu'on est en fait peu habitué à voir chez ces héros d'époque, toujours plein de courage et prêts à donner leur vie pour la Terre ! On regrettera d'autant le rôle de figuration du Général Dark, figure majeure et charismatique de "Great Mazinger" (et que l'on reverra dans d'autres versions comme le film de Mazinkaiser), qui sera lui-même abattu en milieu de série pour être remplacé par le sinistre Dr Hell mécanisé et de retour d'entre les morts !

Doublage
Voix françaises (Studio Belleville) :
Benoit Du PacAlcor
Bruno MagneBoss
Antoine ToméProfesseur Sirius, Archiduc Gorgon
Thierry KazazianOrion
Olivia DutronCalliste
Antoine NouelAntarès
Martial Le MinouxGénéral Dark, docteur, monstre aviaire
Eric PeterGénéral Eligor
Luc BouladMolo, Monstre insecte
Gilbert LévyPipo
Benjamin PascalDante
Magali RosenzweigMonstre aquatique
Auteur : Kahlone
Mazinger Z contre le Général Dark - image 1 Mazinger Z contre le Général Dark - image 2 Mazinger Z contre le Général Dark - image 3 Mazinger Z contre le Général Dark - image 4 Mazinger Z contre le Général Dark - image 5 Mazinger Z contre le Général Dark - image 6 Mazinger Z contre le Général Dark - image 7 Mazinger Z contre le Général Dark - image 8 Mazinger Z contre le Général Dark - image 9 Mazinger Z contre le Général Dark - image 10 Mazinger Z contre le Général Dark - image 11 Mazinger Z contre le Général Dark - image 12 Mazinger Z contre le Général Dark - image 13 Mazinger Z contre le Général Dark - image 14 Mazinger Z contre le Général Dark - image 15 Mazinger Z contre le Général Dark - image 16 Mazinger Z contre le Général Dark - image 17 Mazinger Z contre le Général Dark - image 18


Mazinger Z tai Ankoku Daishôgun © Gô Nagai / Tôei Animation, Dynamic Planning
Fiche publiée le 07 mars 2015 - Dernière modification le 30 juillet 2016 - Lue 4637 fois