Golgo 13  The Professional

Fiche technique
Nom originalGolgo 13 (ゴルゴ13)
OrigineJapon
Année de production1983
ProductionTokyo Movie Shinsha
Durée94 minutes
Auteur mangaTakao Saito
RéalisationOsamu Dezaki
Assistant-réalisationShunji Ôga
ProductionNobuo Inada
Producteur exécutifYutaka Fujioka
ScénariiShûkei Nagasaka
Mise en scèneTomonori Kogawa (chorégraphie)
AnimationShinji Ôtsuka, Atsuko Fukushima, Nobuko Tsukada, Kôji Morimoto, Hisatoshi Motoki, Manabu Ôhashi, Sachiko Sugino, Keizô Shimizu, Setsuko Shibuichi, Yukari Kobayashi, Yutaka Kawasuji, Kenzô Koizumi, Takeshi Ôsaka, Yûri Handa, Terumi Mutô, Shigetaka Kiyoyama
Chara-DesignAkio Sugino
Direction de l'animationAkio Sugino
Direction artistiqueShichirô Kobayashi
Direction de la 3DSatomi Mikuriya
DécorsShinji Kimura, Kenji Katô, Tadashi Kojima, Mitsuo Korenobu, Yaeko Fukumura
CouleursMichiko Ikeuchi
Direction photographieHirokata Takahashi
MusiquesToshiyuki Kimori
Direction de doublagePatrick Borg, Bruno Dubernat
Editions
Sortie en VHSNovembre 1995 (Manga Vidéo)
1998 (Manga Vidéo - Manga Mania)
Sortie en DVD4 mai 2007 (Asia Spirit)
Synopsis

Golgo 13 est un tueur à gages taciturne, froid et impassible qui vient de recevoir un nouveau contrat : abattre Robert Dawson, le fils du magnat Léonard Dawson, le jour où ce dernier va lui remettre les clefs de son empire...
Golgo 13 réussit sans difficulté sa mission, mais s'attire la haine vindicative de Léonard Dawson qui n'aura désormais de cesse de pourchasser le tueur et l'éliminer par tous les moyens...
Alors que Golgo 13 exécute de nouveaux contrats et élimine de dangereux adversaires, tels le Docteur Z (dont il découvre que la véritable identité n'est autre que sa dernière conquête en date, la belle Cindy qui se fait passer pour la fille du Docteur Z, un être puissant qui en fait n'existe donc pas), notre tueur réalise qu'il est pris en chasse par la CIA et le FBI réunis, qui mettent tout en œuvre pour le tuer. Dawson, devenu fou, joue de ses influences au gouvernement pour s'assurer l'aide de toutes les personnes influentes pour vaincre l'assassin de son fils... Mais c'est peine perdue...
Dawson met alors sur la piste de Golgo 13 des assassins réputés invincibles : le cruel Crotale et deux tueurs à la réputation sans faille : Or et Argent...


» Résumé complet


Commentaires

Ce film adapte les aventures de l'impassible Golgo 13, personnage central d'un manga fleuve célèbre au Japon, dont l'histoire a commencé en octobre 1968 et qui n'est à ce jour toujours pas terminée !
Mélange de James Bond et de futures icônes de la Japanimation (qu'il aura peut-être inspiré) comme CobraNicky Larson, avec son invincibilité et son attrait pour les jolies femmes, Golgo 13 voyait ici adaptés pour la première fois en animation ses exploits, après deux films live le mettant en scène.

Le film dégage une atmosphère étrange avec une narration hachée et rapide, qu'il est parfois difficile de bien appréhender tant les personnages sont nombreux et les intrigues s'enchaînent. La mise en scène rappellera les grandes heures de l'animation japonaise aux plus âgés puisqu'elle est signée du mythique tandem Dezaki-Sugino, avec des cadrages magnifiques, des arrêts sur image laissant place à des crayonnés et dessins fixes et une animation de qualité. Celle-ci, alliée à une musique lancinante, sublime les mouvements dénudés des femmes, dessinées avec détail, comme les moments gore et très violents, notamment les attaques désarticulées et monstrueuses du Crotale, qui trouvent un point d'orgue dans le combat final, où le tueur affronte Golgo 13 enfermé dans un ascenseur...

Ce premier film animé arrive en France par le biais de la vidéo dans une première édition d'abord intégrale. Celle-ci est ensuite censurée pour la version Manga Mania : les scènes ouvertement sexuelles, nombreuses dans le métrage, sont coupées... Les passages où Golgo 13 fait l'amour avec Cindy ou ceux du viol de Laura par le Crotale ont été supprimés, ce qui rend en Français encore plus délicate la bonne compréhension des rapports entre les personnages et casse le rythme du film. Le film est finalement ressorti chez TF1 Vidéo, mais avec un tout nouveau doublage, même si Patrick Borg y tient toujours le rôle de Golgo 13. Le long métrage est cette fois proposé à nouveau en version intégrale.
A noter l'utilisation de 3D sur quelques scènes et notamment la scène de fin avec l'attaque de l'hélicoptère sur l'immeuble. C'était encore assez rare à l'époque pour être souligné.

Golgo 13 a connu plusieurs autres adaptations après celle-ci : une OAV de 1998 intitulée Golgo 13 Queen Bee, ainsi qu'une série TV de 50 épisodes.
Si le personnage est connu des initiés dans notre pays, il reste bien moins populaire que d'autres héros du genre.
A noter que des épisodes du manga original avaient été publiés dans la revue éphémère "le Cri qui tue" dès 1978. Ce sera à nouveau le cas avec deux best-of aux éditions Glénat en 2006 et 2008.

Doublage
Voix françaises (Studios S.T.A.R.T., Nice Fellow) :
1er doublage
Patrick BorgGolgo 13 (1ère et 2nde VF), Robert Dawson
Pascal RenwickLeonard Dawson
Marc FrançoisBragan, l'horloger, Pablo
Alain MargueriteCrotale, Garvin
Sybille TureauCindy / Docteur Z, Emilie
Hélène OtternaudRita
Marie GullaLaura Dawson
Patrick LaplaceGénéral Jefferson, Morreti
Second doublage
Jean BarneyLeonard Dawson
Céline RotardLaura Dawson
Claire GuyotCindy / Docteur Z
Gabriel Le Dozel'horloger
Michel VignéPablo
Sophie ArthuysRita
Bruno DubernatCrotale
Paul BorneBragan
Pierre-François PistorioChef de la CIA
Mathias KozlowskiMorreti
Philippe DumondGénéral Jefferson
Auteur : Kahlone
Doublage : Arachnée
Sources :
VHS du film
Golgo 13 - image 1 Golgo 13 - image 2 Golgo 13 - image 3 Golgo 13 - image 4 Golgo 13 - image 5 Golgo 13 - image 6 Golgo 13 - image 7 Golgo 13 - image 8 Golgo 13 - image 9 Golgo 13 - image 10 Golgo 13 - image 11 Golgo 13 - image 12 Golgo 13 - image 13 Golgo 13 - image 14 Golgo 13 - image 15


Golgo 13 © Saito Production/Shogakukan - TMS - Toho
Fiche publiée le 25 septembre 2014 - Dernière modification le 14 janvier 2017 - Lue 3474 fois