Osamu Dezaki (出﨑 統)
Makura Saki (まくらさき ou 崎 枕)

Présentation
Osamu Dezaki est né à Tokyo le 8 novembre 1943. Sa première ambition était de devenir mangaka, mais, en 1963, il trouve un emploi chez Mushi Production, la société de Tezuka, qui le convertit à l’animation. Il participe à "Art Flash" de Sugî Gisaburo en 1964 avant de passer à la direction de l’animation des séries Astro Boy (Tetsuwan Atom) et Les aventures de Gokû (Gokû no Daibôken). En 1970, il est directeur en chef pour Joe (Ashita no Joe). Il se met à son compte en tant que directeur indépendant en 1968 puis signe avec la Madhouse en 1972. En 1980, il crée sa propre société de production, Annapuru, avec son ami Akio Sugino. A eux deux, ils signeront pour la TMS de nombreux titres prestigieux, dont les plus connus en France sont Cobra, Rémi, Lady Oscar (2nde moitié), Golgo 13, Black Jack, L'île au Trésor ou Jeu Set et Match.

Le style d’Osamu Dezaki combine une grande sensibilité à un niveau technique de dessin des plus élevés. Non seulement les adaptations animées de mangas sur lesquelles il travaille sont visuellement très fidèles au style de l’œuvre originale, mais il réussit aussi à en conserver l’esprit, le message et le ton. C’est un maître de l’art de la narration, de la gestion du temps, du rythme de l’œuvre, et de l’utilisation combinée de tous les éléments d’animation à sa disposition (flashbacks, métaphores visuelles, images figées, lignes de mouvement, élargissement du point de concentration, paysages...) pour transmettre au téléspectateur toute l’émotion de l’œuvre. Son style novateur pour l'époque, hérité en partie du polar des années 50 et des films d'action, ont donné à sa mise en scène un rythme trépidant et un style expressionniste. Si ce style peut paraître parfois empesé, il n'en reste pas moins terriblement efficace et jamais lassant. Le rythme de ses séries animées obéit à une stratégie d’alternance de moments forts et de moments calmes afin que le spectateur reste constamment captivé par l’intrigue. Ce qui explique les réactions des personnages qui paraissent quelquefois exagérées. Osamu Dezaki est incontestablement un grand maître de l’animation qui sait ce qu’il veut et comment parvenir à le réaliser. Autre point très reconnaissable de son style lorsqu'il travaille avec Akio Sugino : les arrêts sur image, en utilisant les magnifiques dessins crayonnés de son ami.
Dezaki est mort le 17 avril 2011...

Notes : Il est parfois crédité sous le pseudonyme de Makura Saki.
Sur un épisode de "Joe 2" dont il a écrit le scénario, il est crédité sous le pseudonyme de Fukujirô Zen.
Il a encore utilisé d'autres pseudonymes sur des productions inédites en France.

Auteur : Joe Gillian

Cobra Rémi L'Île au Trésor <i>(1978)</i> Très Cher Frère Jeu, Set et Match Lady Oscar Joe 2 Black Jack : le Film Les Visionnaires Lupin III : Le Dictionnaire de Napoléon


Fiche publiée le 10 septembre 2003 - Dernière modification le 29 juin 2017 - Lue 4938 fois