Chat c'est Paris

Fiche technique
Nom originalGay Purr-ee
OrigineEtats Unis
Année de production1962
ProductionUPA Productions
Durée1h25
RéalisationAbe Levitow
Producteur exécutifHenry G. Saperstein
ScénariiDorothy Jones, Chuck Jones
AnimationBen Washam, Phil Duncan, Hal Ambro, Ray Patterson, Don Lusk, Volus Jones, Ken Harris, Art Davis, Grant Simmons, Irven Spence, Harvey Toombs, Fred Madison
Direction de l'animationSteve Clark
Direction artistiqueVictor Haboush
MusiquesHarold Arlen
Diffusions
1ère diffusion hertzienne24 décembre 1988 (Canal+)
1ère diff. Cable/Sat/TNT10 mars 1995 (Canal J)
Rediffusions5 mars 2008 (Boomerang)
29 décembre 2009 (Boomerang)
Synopsis

Mewsette est une chatte très coquette vivant en Provence. Fatiguée des souris que lui offre son soupirant Jaune Tom, elle ne s'amuse définitivement plus de la fréquentation des chats-paysans. Alors, quand elle entend la sœur de sa maîtresse parler de Paris comme la huitième merveille du monde, elle se met à rêver d'y vivre, buvant du champagne à longueur de journée, se baladant le long de la Seine, sur les Champs Élysées, à Pigalle, rue de Rivoli... Elle décide alors de monter immédiatement dans le premier train pour la capitale.
Lorsque le petit Robespierre, le meilleur ami de Jaune Tom, lui apprend que Mewsette est partie pour Paris, celui-ci part la retrouver, à pied. Mais la chatte a déjà pris beaucoup d'avance et à la fin du trajet en train, elle fait la rencontre de Meowrice, un chat citadin séduisant et prévenant. Ce dernier lui propose de rencontrer sa "soeur", Mme Henriette Rubens-Chatte, afin de devenir une véritable chatte citadine et raffinée. L'apprentissage est difficile mais Meowrice sait la rassurer en la promenant partout dans Paris, de salons de beauté en cafés et boulevards illuminés.
Ce qu'elle ignore en revanche, c'est que Meowrice fournit tout ces efforts dans le but de la vendre à un riche Américain. De plus sa rencontre avec Jaune Tom lui donnera l'idée de le vendre lui aussi en tant que champion de chasseur de souris. Pour cela, Meowrice amènera Jaune Tom et Robespierre au Mewlon Rouge où il leur fera boire du champagne qui les rendra complètement ivres. Ils se réveilleront alors sur un bateau à destination de l'Alaska...

Commentaires

Douze ans avant les célèbres Aristochats de Walt Disney, un long métrage d'animation sortit en salle avec comme personnages principaux des chats et comme lieu principal Paris. Produit par les studios United Productions of America (UPA) à qui l'on doit notamment Mister Magoo, le scénario du film a été écrit par Chuck Jones (auteurs et/ou réalisateurs de nombreux cartoons dont Bugs Bunny, Daffy Duck, Bip Bip et le Coyote...) et sa femme. Le film sortit à une époque où la plupart des maisons de productions fermaient leur porte face à la concurrence de Disney et du jeune mais prometteur studio Hanna-Barbera. Malgré cela, UPA continua à survivre tant bien que mal en sortant deux longs métrages avec pour héros Mister Magoo et Chat c'est Paris qui est leur seul film sans personnage connu de dessin animé. Aussi, pour attirer un public important, UPA engagea la chanteuse-actrice, Judy Garland, qui joua la rôle de Dorothy dans Le Magicien d'Oz de Victor Fleming en 1939 ; son nom était d'ailleurs écrit plus gros que le titre du film sur certaines affiches! Autres points communs entre les deux films, le compositeur (Harold Arlen) et l'auteur des lyrics (E.Y. Harburg) qui ont donc déjà travaillé avec la star.
A sa sortie, le film eut un faible succès, malgré le fait qu'aucun film Disney ne sortit cette année-là, mais de nombreux produits dérivés virent le jour dont de la nourriture pour chats! L'animation n'est pas aussi fluide qu'un Disney de cette époque mais le point fort du long métrage tient en ses superbes décors à la peinture inspirés des plus grands artistes, de Monet à Van Gogh.
Notons que d'après nos recherches, le film a été diffusé en France sur Canal+ en version originale sous-titrée avec Judy Garland dans le rôle de Mewsette, Robert Goulet pour Jaune Tom, Red Buttons pour Robespierre, Paul Frees pour Meowrice, Hermione Gingold pour Mme Rubbens-Chatte, mais aussi Mel Blanc, Morey Amsterdam, Joan Gardner et Julie Bennett. Lors de rediffusions vingt années plus tard, ce long métrage a bénéficié d'une version française mais les chansons sont restées en version originale sous titrée en français.

Doublage
Voix françaises :
Martine MeiragheMewsette
Georges CaudronJaune Tom
Vincent VioletteRobespierre
Gérard RinaldiMeowrice
Lita RecioHenriette Rubbens-Chatte
Claude NicotUn vieux chat
Jacques FrantzNarrateur, le chien
Colette VenhardLa soeur de la maitresse
Auteur : Nizou
Doublage : Xanatos
Chat c'est Paris - image 1 Chat c'est Paris - image 2 Chat c'est Paris - image 3 Chat c'est Paris - image 4 Chat c'est Paris - image 5 Chat c'est Paris - image 6 Chat c'est Paris - image 7 Chat c'est Paris - image 8 Chat c'est Paris - image 9 Chat c'est Paris - image 10 Chat c'est Paris - image 11


Gay Purr-ee © UPA Productions
Fiche publiée le 02 mai 2006 - Dernière modification le 19 mars 2017 - Lue 19320 fois