Gandalla  la Légende du Désert Brûlant

Fiche technique
Nom originalNessa no Ha-ô Gandhara (熱沙の覇王ガンダーラ)
Gandhara le roi du désert brûlant
OrigineJapon
Année de production1998
ProductionBig West, Ashi Production, Wowow
Nombre d'épisodes26
AuteurYoshimasa Onishi
RéalisationHidehito Ueda
ProductionHiroshi Katô (2), Akiyoshi Sakai
ScénariiKazuhiko Gôdo, Hideki Mitsui, Yasuko Hoshikawa, Naoyuki Sakai, Akiyoshi Sakai
PlanningYoshimasa Onishi
Chara-DesignHaruhiko Mikimoto, Jun'Ichi Hayama, Osamu Horiuchi
DesignYasuhiro Moriki (monstres)
Direction artistiqueNobuto Sakamoto
Direction de l'écritureAkiyoshi Sakai
CouleursYoshitaka Katô
Direction photographieKazuhiro Konishi
 
» Staff étendu
Editions
Sortie en VHS2000 (Déclic Images)
Sortie en DVD2002 (Déclic Images)
Synopsis

Emma Blanton est une jeune fille qui rêve devenir chanteuse. A Los Angeles, elle rencontre Yuki Saijo, un ami et ancien membre du groupe de son défunt frère David, les Soppies Camel. Depuis la mort de David et la disparition mystérieuse de sa fiancée Michelle, Yuki a perdu le goût à la musique. Néanmoins, pour aider Emma à réaliser son rêve, il accepte de reprendre son poste de guitariste au sein des Soppies Camel. Le groupe, composé de Yuki, Emma, Rick (une tête brûlée), Sydney (un garçon au contraire très zen) et Joe (au caractère effacé), est rapidement pris en main par Miss Yang (Miss Yan en VO), une femme assez froide et manipulatrice qui a en réalité été la petite amie de David. C’est pour lui qu’elle veut aider le groupe à atteindre les sommets. Elle décide d’ailleurs de rebaptiser le groupe du nom de Gold Dust et incite ses membres à créer une chanson qui sera un hit...

Dans le même temps, de mystérieuses disparations ont lieu, et étrangement toutes concernent des personnalités de la musique. La SPT, une organisation secrète, s’intéresse de près à ces phénomènes et remarque que l’un des rescapés de ces disparitions fredonne l’air de la chanson composée par Yuki alors qu’il ne connait pas les Gold Dust. L’organisation décide donc d’enquêter sur le lien qu’il pourrait y avoir entre les deux et force le groupe à venir dans le désert. C’est là que Yuki et les autres vont découvrir l’existence de Gandalla, une créature vénérée par la tribu locale et qui a le pouvoir de tout transformer en sable. Or, Gandalla est sensible à la musique et en particulier à celle composée par les Gold Dust.

Plus tard, on découvre que la SPT n’est pas la seule à s’intéresser à Gandalla : c’est aussi le cas d’un peuple extra-terrestre qui s’est installée son terre et qui compte la posséder grâce à Gandalla. Ce peuple (en réalité une poignée de personnes) a sous ses ordres plusieurs dizaines d’être mi-humains mi–chevaux qui ont tous un grand talent pour la musique...

Commentaires

Cette série a été produite par la société Big West qui est à l’origine d’une autre série plus ancienne où la musique occupe une place prépondérante : Macross (connue sous le nom de Robotech en dehors du Japon). On retrouve d’ailleurs le character designer de cette série culte, Haruhiko Mikimoto, même si ce dernier ne s’est occupé que des dessins préparatoires des personnages principaux, ainsi que des supports promotionnels. C’est d’ailleurs bien dommage car si les dessins de Haruhiko Mikimoto sont de toute beauté, ceux du dessin animé en lui-même sont au contraire assez peu engageants (et souvent bâclés). On notera que Gandalla est l’une des dernières séries du studio Ashi Productions (Gigi, Dancougar), que ne réalisera plus qu'une poignée de séries dans les années 2000. A l’époque, Gandalla était censé être un projet ambitieux pour le studio mais la série a fait un bide au Japon (et en France, elle a immédiatement été laminée par les critiques à son arrivée).

Outre les dessins bâclés (caractéristique qu’on retrouve dans beaucoup de séries d’Ashi Productions), c’est surtout au niveau du scénario que la série pèche. Non seulement l’histoire est assez alambiquée, mais surtout elle est très mal exploitée. Ainsi, il faut attendre le 10ème épisode pour qu’on découvre quel est le rapport entre les scènes avec Yuki et ses amis et celles où l’on voit différents musiciens se faire emporter par des vagues de sable ! Par ailleurs, à plusieurs reprises, on retrouve un épisode entier focalisé sur d’autres personnages que les héros, que ce soient les membres de la tribu de Lasahar ou les extra-terrestres de Zanlight qui veulent s’emparer de la Terre. On a donc souvent l’impression de suivre plusieurs séries à la fois ! Le scénario prend également un temps infini pour se dévoiler et développe trop longtemps des parties qui auraient dû être très courtes (notamment celle consacrée aux difficultés des Gold Dust pour faire démarrer leur carrière et qui n’a rétrospectivement pas intérêt puisque le groupe va passer le reste de la série dans le désert...) Enfin, la fin de la série ne répondra à aucune des questions qu’on peut se poser, à savoir pourquoi la chanson composée par les Gold Dust a tellement d’impact sur Gandalla (alors qu’elle est terriblement banale), comment le peuple extra-terrestre s’est retrouvé sur Terre ou encore quelle est l’origine de Gandalla... Concernant ce dernier, il faut d’ailleurs attendre le tout dernier épisode pour le voir enfin en action. Jusque là, il ne fera qu’apparaitre et disparaitre rapidement (via une animation 3D qui a très mal vieilli) sans avoir aucun impact sur le scénario.
Gandalla a donc mérité sa réputation bien peu flatteuse, ce qui est dommage car il y avait tout de même quelques idées intéressantes à la base.

A noter que le nom de Gandalla est parfois orthographié Gandhara (les lettres « r » et « l » se prononçant de la même manière en japonais). Or, Gandhara est le nom antique d'une région située dans le nord-ouest de l'actuel Pakistan. C’est aussi le nom d’un royaume situé au même endroit.

Liste des épisodes
01. La tempête de sable
02. Un nouveau groupe
03. Excès
04. L'intouchable
05. Début
06. Amurita
07. Again
08. Contact
09. Chanson perdue
10. Zanlight
11. Légende
12. Témoin
13. Peine de cœur
14. Illusion
15. Wing
16. Attaque
17. Nessarian
18. Vérité
19. Envahisseur
20. Conflit
21. Adieux
22. Passion
23. Résonance
24. Précipitation
25. Destruction
26. Le morceau final
Auteur : Arachnée
Gandalla - image 1 Gandalla - image 2 Gandalla - image 3 Gandalla - image 4 Gandalla - image 5 Gandalla - image 6 Gandalla - image 7 Gandalla - image 8 Gandalla - image 9 Gandalla - image 10 Gandalla - image 11 Gandalla - image 12 Gandalla - image 13 Gandalla - image 14


Nessa no Ha-ô Gandhara © Yoshimasa Onishi / Big West, Ashi Production, Wowow
Fiche publiée le 13 octobre 2016 - Lue 1421 fois