Texhnolyze

Fiche technique
Nom originalTexhnolyze (テクノライズ)
OrigineJapon
Année de production2003
ProductionPioneer LDC, Fuji TV, Studio Daume, Madhouse, Group TAC
Nombre d'épisodes22
RéalisationHiroshi Hamasaki, Kôjirô Tsuruoka (réalisateur adjoint)
ProductionYasuyuki Ueda, Hideki "Henry" Goto
Producteur exécutifAkihiro Kawamura, Yôsuke Kobayashi, Masao Maruyama
SupervisionTakuji Endô
ScénariiChiaki J. Konaka, Shin Yoshida, Noboru Takagi, Takeshi Konuta
Chara-DesignYoshitoshi ABe, Shigeo Akahori
Mecha-DesignMorifumi Naka, Toshihiro Nakajima
DesignGôta Nanami, Norihiko Nezu, Kahei Hayano
Direction artistiqueHidetoshi Kaneko
Direction de l'écritureChiaki J. Konaka
CouleursYûko Kobari
MontageTakeshi Seyama
Direction photographieTakaharu Ozaki
MusiquesKeishi Urata, Hajime Mizoguchi
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT15 décembre 2005 (W9 - 1er épisode seulement)
1ère diff. Cable/Sat/TNTMai 2009 (Gong)
Editions
Sortie en DVDJuin 2005 (Dybex)
Synopsis

La cité souterraine de Lux a été fondée il y a longtemps afin de trouver de la raffia, une matière rare et précieuse qui est utilisée pour empêcher les rejets durant la texhnolyzation, un procédé permettant aux humains de faire remplacer leurs membres par des prothèses révolutionnaires. Mais Lux est vite devenue une cité infernale gangrenée par la misère et la corruption et où plusieurs groupes se disputent son contrôle. Il y a tout d’abord l’Organo, une organisation mafieuse dont les membres sont texhnolyzés et qui fait régner une paix relative par la violence, l’Alliance (ou Salvation Union), un groupe fanatique opposé à la texhnolyzation accusée d’aller à l’encontre de l’évolution naturelle de l’Homme et le Rakan, une communauté de punks indépendants. Enfin, on trouve deux autres groupes qui sont plus mystérieux : la Class, une caste basée au dessus de la cité, et les gens du village de Gabe, des individus portant des masques de renard et qui vénèrent une oracle ayant le pouvoir de prédire le futur.

C’est dans cette cité que vit Ichise, un jeune boxeur qui a été puni par l’Organo après avoir eu des problèmes avec une femme de l’organisation. Ayant perdu un bras et une jambe, il erre dans Lux sans recevoir d’aide jusqu’à ce que Eriko, alias Doc, une scientifique spécialiste de la texhnolyzation, ne le récupère pour en faire son cobaye. Ichise reçoit ainsi une nouvelle génération de prothèses dont il cherche au début à se débarrasser avant de les accepter. Devenu surpuissant, il attise l’intérêt des différents groupes qui se partagent Lux... Dans le même temps, il fait la rencontre de Ran, la jeune oracle, mais aussi de Yoshii, un visiteur venu du monde de la surface, Shinji, le chef des Racan, Onishi, le responsable de l’Organo et Toyama, un garçon androgyne qui sera son seul ami...

Commentaires

Créée par deux des trois auteurs de Serial Experiments Lain, Texhnolyze est sans nul doute l’une des séries japonaises les plus noires qui soient. L’ambiance n’est pas seulement totalement sérieuse du début à la fin, elle est étouffante à cause des nombreuses scènes très violentes voire sadiques, des personnages quasi mutiques qui semblent indifférents aux souffrances d’autrui, des sons stridents utilisés en fond sonore à la place des musiques et des images saturées d'un grain étrange qui empêche la netteté de celles-ci. Les trois premiers épisodes sont particulièrement difficiles à suivre tant il y a peu d’action et de dialogue (on entend aucun personnage parler pendant les dix premières minutes du premier épisode !)
Cela n’est cependant pas gratuit car cela nous permet de nous immerger totalement dans l’univers de la série et dans la ville de Lux, qui est un personnage à part entière. Lux (« lumière » en latin), est une ville inondée d’une lumière crue et artificielle (le ciel étant d’un gris opaque) et dont les bâtiments, semblant venus d’un passé proche, sont tous uniformément sombres, sales et délabrés, donnant l’impression d’une prison géante (il y règne en tout cas un sentiment de claustrophobie).
Les habitants de Lux, qui portent tous des vêtements aux couleurs ternes, semblent avoir perdu le moindre sentiment de bonheur si bien qu’on ne les voit jamais sourire. Il faut dire que la plupart d’entre eux ont subi de terribles traumatismes, souvent d’ordre sexuel. La série montre d’ailleurs la sexualité sans tabou mais soit de manière elliptique pour les cas les plus dérangeants (inceste et pédophilie), soit de manière implicite (homosexualité) ou soit de manière non complaisante (prostitution). On notera d’ailleurs que les scènes de sexe entre Ichise et Eriko sont particulièrement ambiguës et à la limite du viol puisque le premier ne donne jamais son consentement à la seconde...

Par la suite, la série devient moins abrupte et l’ambiance devient même un peu moins pesante vers la fin, surtout dans les deux épisodes (le 19 et le 20) qui se déroulent dans le monde de la surface. Ces épisodes, qui n’ont pas été diffusés à la télévision japonaise, ont en effet des paysages urbains apaisants rappelant les peintures d’Edward Hopper et les travaux d’architecture de Frank Lloyd Wright et tranchant nettement avec les décors de la cité de Lux. On verra même des personnages esquisser des sourires, bien que ceux-ci dissimulent en réalité une profonde tristesse. La fin de la série sera néanmoins à l’image du reste : violente, désespérée, nihiliste et sujette à plusieurs interprétations.

Bien qu'elle n'ait pas eu un succès retentissant à sa sortie, sans doute parce qu'elle est très difficile d'accès, cette série n'en reste pas moins très marquante pour ceux qui l'ont vue tant elle est atypique. D'autre part, elle aura sans doute plus ou moins inspiré Ergo Proxy, une série où on retrouve des thèmes communs.
Notons pour finir que le générique de début est un morceau de Juno Reactor, connu pour son travail sur la trilogie Matrix.

Liste des épisodes
rogue 01. STRANGER
rogue 02. FORFEITURE
rogue 03. TEXHNOPHILE
rogue 04. SYNAPSE
rogue 05. LOITER
rogue 06. REPETITION
rogue 07. PLOT
rogue 08. CRUICIBLE
rogue 09. WIGGLE
rogue 10. CONCLUSION
rogue 11. VAGRANT
rogue 12. PRECOGNITION
rogue 13. VISTA
rogue 14. REJECTION
rogue 15. SHAPES
rogue 16. STRAIN
rogue 17. DEPENDENCE
rogue 18. THRONE
rogue 19. HEAVENWARD
rogue 20. HADES
rogue 21. ENCEPHALOPATHY
rogue 22. MYTH
Auteur : Arachnée
Sources :
http://www.dvdanime.net/ (images)
Texhnolyze - image 1 Texhnolyze - image 2 Texhnolyze - image 3 Texhnolyze - image 4 Texhnolyze - image 5 Texhnolyze - image 6 Texhnolyze - image 7 Texhnolyze - image 8 Texhnolyze - image 9 Texhnolyze - image 10 Texhnolyze - image 11 Texhnolyze - image 12 Texhnolyze - image 13 Texhnolyze - image 14 Texhnolyze - image 15 Texhnolyze - image 16


Texhnolyze © / Pioneer LDC, Fuji TV, Studio Daume, Madhouse, Group TAC
Fiche publiée le 17 septembre 2016 - Lue 1558 fois