Hokuto no Ken : La légende de Julia

Fiche technique
Nom originalShin Kyûseishû Densetsu Hokuto no Ken – Yuria den
(真救世主伝説 北斗の拳 ユリア伝)
OrigineJapon
Année de production2007
ProductionNorth Star Pictures, TMS Entertainment
AnimationSynergy Animation
Durée65 min
Auteur mangaTetsuo Hara, Buronson
RéalisationHidehito Ueda
ScénariiToshiyuki Tabe, Nobuhiko Horie
Chara-DesignTetsuya Ishikawa
Direction de l'animationTetsuya Ishikawa, Chûichi Iguchi, Yutaka Kawasuji
Direction artistiqueNobuto Sakamoto
Direction photographieMasato Sato (2)
MusiquesYûki Kajiura
Adaptation françaiseFrédéric Roques
Direction de doublageJacques Albaret
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT5 décembre 2010 (KZTV)
Rediffusions6 mars 2013 (Mangas)
Editions
Sortie en DVDJuin 2009 (Kaze)
Synopsis

Dans un monde ravagé par une catastrophe nucléaire, une poignée d'hommes lutte pour survivre dans les vestiges de la civilisation. Dans cet univers où règne désormais le chaos, deux écoles d'arts martiaux millénaires opposées mais complémentaires, s'affrontent.
L'école d'Hokuto vient de trouver son successeur en la personne du jeune Kenshirô, le plus jeune d'une fratrie de quatre garçons aux destins et aux ambitions diverses. L'école de Nanto, elle, est plus complexe. Dotée de 6 maîtres légendaires, elle a aussi la charge d'une petite fille, Julia, que son tuteur, le sage Darma, confie au précédent maître d'Hokuto, Ryuken. Cette enfant est douée de pouvoirs particuliers qui sommeillent en elle et qu'elle ne comprend pas encore ni ne soupçonne même...
En réalité, Julia est destinée à devenir le sixième grand maître de Nanto, celle qui apportera l'équilibre et l'unité en ces temps troublés lorsqu'elle se sera unie au maître légitime de l'école Hokuto... Mais sa destinée sera parsemée de tristesse et de tragédies qui commencent lorsque Shin, l'un des maîtres de Nanto amoureux de Julia et manipulé par Jagi, un des frères de Kenshirô, kidnappe la jeune femme après avoir infligé à Ken sept mortelles blessures sur la poitrine...

Commentaires

Le projet "Shin Kyûseishû Densetsu Hokuto no Ken" vise, lorsqu'il est mis en chantier, à revisiter l'histoire bien connue de la célèbre série Ken le survivant, en creusant des parties du scénario originel restées un peu dans l'ombre, tant dans le manga que dans l'animé. Trois films cinéma sont créés, axés sur Ken et Raoh, les deux antagonistes essentiels de la franchise, tandis que deux OAV vont compléter le projet, en explorant la psychologie de deux autres personnages secondaires, mais cruciaux dans l'évolution de l'histoire : Julia et Toki.

Cette première OAV a ceci d'intéressant, pour qui s'est passionné pour Ken le survivant, qu'elle développe la vie de Julia avant l'apocalypse et raconte ce qu'elle a vécu et ressenti après son suicide raté à la Croix du Sud. Dans la série, le spectateur a longtemps cru, avec Ken d'ailleurs, que Julia s'était donné la mort en sautant du haut du palais de Shin. Il s'agissait en fait d'un leurre, destiné à préserver la jeune femme de Raoh, le rival du Hokuto, amoureux de Julia et désireux de se l'approprier. Julia, qui devait devenir le sixième maître de Nanto, est donc prise en charge par ses étoiles protectrices et l'OAV nous raconte comment ce destin lui est apparu. On y découvre donc sa rencontre avec le 6eme maître originel qui lui transmet son savoir, ainsi que le chien Toby, qui sert de fil conducteur dans la vie de Julia, et qui apparait comme une idée originale et bienvenue.
L'idée est intéressante, mais manque parfois de cohérence, comme lorsque Julia fait la rencontre de Rei et lui donne le nom de l'homme aux sept cicatrices; ce qui ne colle pas vraiment avec l'évolution des personnages dans la série (Rei y pourchasse l'assassin de ses parents, qui porte sept plaies sur le corps, et fera une alliance de fortune avec Ken sans savoir que celui-ci porte aussi sept cicatrices... Rien ne laisse alors imaginer que Rei aurait pu rencontrer Julia). De même, les retrouvailles entre Toki et Julia semblent bancales.
L'intention est en tous cas clairement de montrer le rôle capital de Julia et de creuser sa destinée, qui était assurément le coup de théâtre du Manga.

Pour qui n'a pas vu la série, cette OAV reste un nid à spoilers et dont le déroulement n'est pas facile à suivre : on voit Jagi lancer sa vengeance contre Ken puis on ne le reverra plus. De même, Shin est largement évoqué et on ne le reverra plus après que Julia se soit jetée dans le vide... Enfin Ryuga, le frère de Julia qu'on voit au début de l'OAV, disparait complètement de la narration par la suite. On ne verra même pas une fois ni évoqué, le personnage de Jyuza, demi-frère de Julia, qui a pourtant un rôle essentiel à la fin de la série. Les personnages passionnants de la saga sont donc clairement des faire-valoir de Julia dans cette histoire complexe à suivre pour un néophyte (mais en même temps, elle s'adresse clairement aux fans de Ken).

Le chara design est sensiblement différent de celui des films, mais reste dans leur veine, avec une animation globalement soignée. Si d'un point de vue narratif, l'OAV n'évite pas quelques incohérences donc, elle reste un des titres les plus sympathiques et marquants du projet "Shin Kyûseishû Densetsu Hokuto no Ken" puisqu'elle est la seule à montrer tous les personnages emblématiques de l'histoire, à quelques-uns près, du point de vue de Julia. Une démarche originale qui inspirera d'ailleurs plusieurs mangakas qui proposeront des BD axées sur certains des héros de Ken le survivant dans des histoires narrées depuis leur point de vue. On verra ainsi des mangas sur "la légende" de Rei, de Jagi, de Jyuza, de Toki, de Raoh et également un one-shot sur Julia qui évoque d'autres évènements encore que ceux de l'OAV... Une preuve de plus de la largesse et de la complexité fascinante inspirées par l'oeuvre maîtresse de Tetsuo Hara.

Doublage
Voix françaises (Studio de Saint Maur) :
Marie DiotJulia
Frédéric SouterelleKen
Frédéric PopovicShin
Jean-Bernard GuillardDarma (sixième maître de Nanto originel)
Jochen HägeleRei
Renaud HeineToki
Pascal CasanovaRaoh
Jacques AlbaretRyûken
Eric MarchallJagi
Fabien JacquelinSoga
Gérard RouzierRyaku
Bruno MourySouther
Auteur : Kahlone
Hokuto no Ken : OAV 1 - image 1 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 2 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 3 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 4 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 5 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 6 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 7 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 8 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 9 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 10 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 11 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 12 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 13 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 14 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 15 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 16 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 17 Hokuto no Ken : OAV 1 - image 18


Shin Kyûseishû Densetsu Hokuto no Ken – Yuria den © Tetsuo Hara, Buronson / North Star Pictures, TMS Entertainment
Fiche publiée le 21 septembre 2015 - Dernière modification le 27 août 2016 - Lue 2494 fois