Mobile Suit Gundam - Film 3  Rencontres dans l'Espace

Fiche technique
Nom originalMobile Suit Gundam/Kidô Senshi Gundam III : Meguriai sora
(機動戦士ガンダムⅢ めぐりあい宇宙編)
Le soldat mobile Gundam III : Rencontre dans l'espace
OrigineJapon
Année de production1982
ProductionSunrise, Nagoya TV, Sotsu Agency
Durée141 minutes
AuteurYoshiyuki Tomino, Hajime Yatate
RéalisationYoshiyuki Tomino, Osamu Sekita (co-réalisateur)
Producteur exécutifEiji Yamaura, Masanori Itô
ScénariiHiroyuki Hoshiyama, Yoshihisa Araki, Yû Yamamoto, Ken'Ichi Matsuzaki
Direction techniqueRyôji Fujiwara, Shinya Sadamitsu, Hiromichi Matano
AnimationYoshinobu Aobachi, Kazuo Yamazaki, Naoyuki Yoshinaga, Ichirô Itano, Kazuko Maejima, Ayumi Hattori, Mayumi Ishigaki, Takashi Yoshihashi, Gen Satô, Masanobu Fujioka, Yoshiko Ibarata, Naomi Kimishima, Setsuko Takenouchi, Mie Tokura, Momoko Murata, Ayumi Koike, Kumiko Yoshihama, Kazuhiko Yoshimori, Kumiko Takahashi, Miyuki Tokitomo, Akemi Saitô, Toyomi Sugiyama, Masato Katô
Chara-DesignYoshikazu Yasuhiko
Mecha-DesignKunio Ôgawara
Direction de l'animationYoshikazu Yasuhiko
Direction artistiqueMitsuki Nakamura
CouleursHiroshi Hasegawa
Direction photographieKatsuji Misawa
MusiquesTakeo Watanabe, Yûji Matsuyama
Editions
Sortie en DVD11 juillet 2005 (Beez)
Sortie en Blu-Ray Disc19 avril 2017 (@Anime)
Synopsis

La guerre qui oppose le gouvernement fédéral au duché de Zeon se poursuit dans l’espace. Law Sleggar, un homme au tempérament de feu, rejoint le White Base et permet à Mirai, le second lieutenant, de faire le point sur ses sentiments amoureux pour son fiancé, Cameron, et pour le capitaine du vaisseau, Bright. Dans le même temps, Amuro fait escale sur l’ex colonie Side-1 (appelée désormais Solomon) et y retrouve son père, qui a malheureusement perdu l’esprit. Peu après, alors qu’il est choqué par l’état mental de son père, il rencontre une mystérieuse jeune femme : Lalah Sune. Celle-ci est une Newtype (une personne douée d’une perception hors du commun) qui fait équipe avec le terrible Char Aznable.
Sur une autre colonie, dénommée Texas, Amuro et Char ont l’occasion de s’affronter à nouveau sans qu’aucun d’eux ne parvienne à prendre le dessus. C’est aussi là-bas que Char (dont le vrai nom est Casval) retrouve sa sœur, Seila (alias Artesia), et lui expose les motivations qui l’animent. Dans le même temps, Gihren, le fils du tyran qui règne sur le duché de Zeon, obtient de ce dernier les pleins pouvoirs pour gagner la guerre, quitte à y laisser de lourdes pertes.
C’est alors que la guerre d’un an touche à sa fin qu’Amuro et Char se retrouvent à nouveau face à face, et en présence de Lalah, pour un combat dont l’issue s’averera tragique pour tous deux...

Commentaires

Ce troisième et dernier film de la trilogie cinématographique compilant la série culte (au Japon) Mobile Suit Gundam a obtenu un énorme succès dans son pays d'origine. Il a ainsi été vu par 2,15 millions de spectateurs à sa sortie contre 1,62 pour le premier volet et 1,27 pour le deuxième ! C'est d'autant plus exceptionnel que ce long-métrage (comme les deux précédents) est un remontage de la série. Il reprend d'ailleurs les épisodes 31 à 43 avec de nombreuses coupes et quelques rares rajouts.
Mais surtout, l'animation a été retravaillée dans de nombreuses scènes, notamment la rencontre entre Amuro et Lalah, et plus particulièrement dans la dernière heure du film qui correspond aux ultimes épisodes de la série. En effet, Yasuhiko Yoshikazu, le character designer, a été hospitalisé lors de la production des épisodes 32 à 43 et il n’a pas pu diriger l’animation de ces épisodes, qui n’était donc pas toujours de qualité. Certaines scènes ont aussi été réanimées car leur contenu a été en partie changé. Enfin, comme dans le film précédent, il a fallu remplacer certains plans lors des scènes de combats car le bombardier G-Fighter de la série a été remplacé par le Coore Booster (voir la fiche du 2ème film pour plus d’explications à ce sujet). De plus, un autre engin, le Guntank (vu dans les 2 premiers films) est aussi passé à la trappe et un 2ème Guncannon lui a été substitué dans cette version, obligeant là encore à refaire certaines scènes de combat. D’un point de vue graphique, ce film est ainsi largement supérieur aux précédents ainsi qu'à la version télévisée.

Contrairement au film précédent, qui compilait trop d’épisodes et éliminait l’intensité dramatique de certaines scènes tragiques, celui-ci s’avère être un habile montage. Les épisodes 31, 32, 39 et 40 sont fortement coupés (on ne retrouve que quelques scènes clés) tandis que les épisodes 33 à 38 sont réduits à la moitié de leur durée environ, sans que cela nuise à l’intérêt de l’histoire. Les épisodes 41 à 43 sont quant à eux repris de manière quasi intégrale. On notera que la chronologie des événements a été légèrement changée puisque la partie qui se déroule sur la planète Texas (épisodes 37 et 38) a été placée avant la bataille de Solomon (épisodes 37 et 38) et que la scène de l’épisode 40 où Gihren dévoile ses plans de guerre à son père a été insérée avant l’épisode 39. On retrouve aussi trois scènes inédites, les deux premières développant les intrigues politiques du duché de Zeon (cela n’était traité qu’au travers d’une courte narration dans la version télévisée) et la troisième nous montrant le général Revil parler des Newtypes. La bataille de Solomon nous présente également quelques plans inédits de la réaction de certains personnages (le père de Ray ou encore Char et Lalah), de même que la confrontation avec Lalah de l’épisode 40 nous montre brièvement la réaction des membres du White Base face aux pouvoirs de cette newtype.
Plus intéressant finalement, on trouve aussi des scènes alternatives qui ne sont pas seulement redessinées mais qui sont exploitées un peu différemment et souvent de manière plus subtile. Il s’agit d’une scène intime de l’épisode 34 entre Noa et Mirai, d’une conversation entre Char et Lalah (épisode 37), des retrouvailles entre Char et Seila (épisode 38), d’une discussion entre Noa et Seila (épisode 39) où celle-ci révèle l’identité de son père (elle ne le faisait pas dans la série), d’une scène où l’on voit Lalah porter un uniforme militaire alors qu’elle s’y refusait dans la version télévisée (épisode 40), d’une explication entre Char et Kycilia (épisode 41) qui s’avère ici plus cohérente et qui explique mieux pourquoi Kycilia a accepté de nommer Char à la tête de son unité de Newtypes et enfin d’une scène (épisode 41) où les membres du White Base se préparent au combat. Le reste du film correspond à ce qu’on l’a vu dans la série, si ce n’est que l’on voit Char pleurer à cause de la perte d'un être cher plutôt que de taper du poing, sans doute pour ôter toute ambigüité de ce passage.

Trois ans après la sortie de ce film, la saga Gundam reprit de plus belle avec la diffusion d’une deuxième série, Zeta Gundam, très appréciée par les fans car très sombre (il y a encore plus de morts que dans la première série !), bientôt suivie en 1986 par une série bien plus légère – et moins populaire -, Gundam ZZ. En 1988, sortit sur les écrans de cinéma japonais le long-métrage Char contre attaque qui mit un point final à l’affrontement entre Amuro et Char. Par la suite, des séries, des films et des OAV ayant un rapport plus ou moins lointain avec la saga des débuts seront réalisés. On notera particulièrement les 6 OAV Gundam the Origin qui adaptent les histoires centrées sur Casval/Char et Artesia/Seila du manga homonyme. Ce manga en 23 volumes sorti en France chez Pika est une réadaptation de la première série. Il existe également un roman en 3 volumes écrit par Yoshiyuki Tomino lui-même et qui est malheureusement inédit en France. Ce roman a été édité entre la fin de la diffusion de la série de 1979 et la sortie du premier film en 1981. Par rapport à la série, plusieurs éléments nouveaux ont été apportés, éléments que Yoshiyuki Tomino a justement repris ensuite dans la trilogie cinématographique. La boucle est ainsi bouclée !

Auteur : Arachnée
Gundam - Film 3 - image 1 Gundam - Film 3 - image 2 Gundam - Film 3 - image 3 Gundam - Film 3 - image 4 Gundam - Film 3 - image 5 Gundam - Film 3 - image 6 Gundam - Film 3 - image 7 Gundam - Film 3 - image 8 Gundam - Film 3 - image 9 Gundam - Film 3 - image 10 Gundam - Film 3 - image 11 Gundam - Film 3 - image 12 Gundam - Film 3 - image 13


Mobile Suit Gundam/Kidô Senshi Gundam III : Meguriai sora © Yoshiyuki Tomino, Hajime Yatate / Sunrise, Nagoya TV, Sotsu Agency
Fiche publiée le 27 septembre 2015 - Dernière modification le 13 avril 2017 - Lue 2445 fois