Hokuto no Ken : Film 3 - La Légende de Kenshirô

Fiche technique
Nom originalShin kyûseishû densetsu Hokuto no Ken Zero – Kenshirô den
(真救世主伝説 北斗の拳ZERO ケンシロウ伝)
OrigineJapon
Année de production2008
ProductionNorth Star Pictures
AnimationTMS Entertainment
Durée90 min
Auteur mangaTetsuo Hara, Buronson
RéalisationToshiki Hirano
ScénariiNobuhiko Horie
Chara-DesignMasaki Sato
Mecha-DesignHisashi Eguchi
Direction de l'animationMasaki Sato, ...
Direction artistiqueShun'Ichirô Yoshihara
CouleursKunio Tsujita
Direction photographieMasato Sato (2)
MusiquesYûki Kajiura
Adaptation françaiseFrédéric Roques
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT22 février 2013 (Ciné FX)
Editions
Sortie en DVD29 septembre 2010 (Kaze)
Sortie en Blu-Ray Disc18 mai 2011 (Kaze)
Synopsis

Le monde n'est plus que ruines et désolation après un terrible holocauste nucléaire qui a balayé quasiment toute forme de vie... Dans ce monde dégénéré, c'est la loi du plus fort qui règne et les plus faibles sont constamment opprimés par des hordes de barbares et de pillards. C'est dans ce contexte que s'affrontent les écoles Hokuto Shinken et Nanto Seiken, deux arts millénaires opposés mais complémentaires...

Après qu'il ait battu Raoh, son grand adversaire, afin de rétablir l'ordre dans ce monde post-apocalyptique, Kenshirô, grand maître de l'art Hokuto, désire vivre quelques jours heureux avec sa fiancée Julia, enfin retrouvée. Mais la jeune femme est mourante et demande à Ken de lui raconter son périple jusqu'à ce jour...
Ainsi Ken narre-t-il ce qui s'est passé juste après que Shin, son mortel ennemi, l'ait battu et kidnappé Julia. Laissé pour mort et marqué de 7 cicatrices, l'héritier de l'école Hokuto est emmené avec toute une famille par Guruma le marchand, à Gesso City, la ville des esclaves tenue par le monstrueux Siska. Là, il rencontre Fugen, un vieillard qui fut autrefois le maître de Shin avant que l'ambition et la folie ne dévorent ce dernier.

Très affaibli et démoralisé, c'est pourtant dans ce contexte difficile, avec l'appui des enfants priant pour la venue du sauveur qui les libèrera tous, que Ken prend conscience des enseignements tenus par Ryuken, et comprend peu à peu pourquoi il a été choisi comme héritier et quel est son destin. Dans un sursaut, il déchaîne sa colère. Kenshirô se prépare alors à affronter Jugai, l'ancien partenaire de Shin à l'école Nanto, réputé pour être de force égale et qui marche aujourd'hui vers Gesso en écrasant tout sur son passage avec son armée...

Commentaires

Dernier film sur les trois que comporte le projet "Shin kyûseishû densetsu Hokuto no Ken" (qui retrace de façon moderne les grandes lignes de la saga de Ken le survivant, en lui apportant un nouvel éclairage), ce film est intéressant sur plusieurs points. Il reprend la même ligne graphique et le même style que les deux précédents films (lire fiches ici et ici), mais cette fois-ci, ne se contente pas de développer des évènements que nous avions pu voir dans la série ou lire dans le manga, mais développe une histoire inédite, que nous n'avions jamais vue : les moments entre la défaite de Ken face à Shin et son retour avec sa rencontre avec Lin et Bart...
Ce film, justement appelé "la légende de Kenshirô" a pour volonté ainsi de raconter ce qui a regonflé la motivation de Ken pour retrouver Shin et d'expliquer comment sa destinée s'est révélée à ses yeux...

Ces éléments étaient peut-être dispensables puisque Ken réalise tout cela durant l'évolution de la série TV et la trame du manga. Du coup, certains éléments paraissent incohérents, même concernant la folie de Shin qui serait allé jusqu'à couper les tendons des jambes de son maître, alors que sa haine n'a toujours été dirigée que par sa jalousie envers Ken... Jugai, quant à lui, nouveau méchant en règle, n'offre qu'une piètre résistance à notre héros.
Le film garde toutefois les mêmes qualités que ses aînés, même si peut-être, pour rester dans le thème, il eut été plus attendu une relecture du combat entre Ken et Shin par exemple... Il termine en tous cas le cycle avec une mise en avant sur Ken, les deux autres étant plutôt dédiés à Raoh.
Outre ces trois œuvres cinéma, la saga "Shin kyûseishû densetsu Hokuto no Ken" s'est agrémentée de deux OAV, au graphisme et à l'animation différents de ce qui est proposé pour les films, et qui s'attardent sur deux autres personnages de l'histoire : Julia et Toki.

Auteur : Kahlone
Hokuto no Ken : Film 3 - image 1 Hokuto no Ken : Film 3 - image 2 Hokuto no Ken : Film 3 - image 3 Hokuto no Ken : Film 3 - image 4 Hokuto no Ken : Film 3 - image 5 Hokuto no Ken : Film 3 - image 6 Hokuto no Ken : Film 3 - image 7 Hokuto no Ken : Film 3 - image 8 Hokuto no Ken : Film 3 - image 9 Hokuto no Ken : Film 3 - image 10 Hokuto no Ken : Film 3 - image 11 Hokuto no Ken : Film 3 - image 12 Hokuto no Ken : Film 3 - image 13 Hokuto no Ken : Film 3 - image 14


Shin kyûseishû densetsu Hokuto no Ken Zero – Kenshirô den © Tetsuo Hara, Buronson / North Star Pictures
Fiche publiée le 28 octobre 2013 - Dernière modification le 30 décembre 2016 - Lue 5750 fois