Gate Keepers

Fiche technique
Nom originalGate Keepers (ゲートキーパーズ)
Les Gardiens de la Porte
OrigineJapon
Année de production2000
ProductionGonzo, Bandai Visual, Kadokawa Shoten
Nombre d'épisodes24
AuteurStudio Gonzo, Hiroshi Yamaguchi
RéalisationKôichi Chigira
ProductionMinoru Takanashi, Atsushi Itô
SupervisionJun'Ichi Satô
ScénariiHiroshi Yamaguchi, Aya Matsui, Hideki Mitsui
Chara-DesignKeiji Gotô
Mecha-DesignMakoto Kobayashi, Shôichi Masuo
DesignMahiro Maeda (design scientifique)
Direction artistiqueMasanori Kikuchi
Direction photographieKôjirô Hayashi, Takashi Horiuchi
MusiquesKôhei Tanaka
Adaptation françaiseTim Stevens, Sabrina Boyer, Olivier Le Treut
Direction de doublageBenoit Du Pac
 
» Staff étendu
Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT10 octobre 2006 (Mangas)
Rediffusions12 décembre 2006 (NT1)
Septembre 2011 (KZTV)
Editions
Sortie en DVD10 janvier 2003 (Kaze - en VOSTF)
Sortie en DVD23 février 2007 (Kaze - en VF)
Synopsis

Huit ans après que des envahisseurs se soient introduits au Japon en s’appropriant le corps de certains habitants, une organisation top secrète, l’AEGIS (acronyme de "Alien Exterminating Global Intercept System" - c’est aussi le mot grec pour "protection") recrute de jeunes adolescents dotés de pouvoirs paranormaux (guérison, illusion, vent, feu...) pour devenir des "Gate Keepers", c’est-à dire des êtres capables d’utiliser certaines énergies provenant des portes donnant sur des espaces-temps. C’est donc en 1969 que commence cette histoire, alors que la jeune Rukiko Ikusawa, une des fameuses Gate Keepers (il en existe 21 dans le monde), réalise que son ami d’enfance, Shun Ukiya, possède lui aussi des pouvoirs spéciaux. Ils sont bientôt rejoints par d’autres adolescents fréquentant le même lycée, celui-ci dissimulant le quartier général de la division japonaise de l'AEGIS dans son sous-sol. Et pour cause puisque le proviseur s'avère être le commandant de cette division !

Commentaires

Tirée d’un jeu vidéo sorti en 1999 au Japon sur Playstation, cette série est l’une des premières productions à succès du studio Gonzo (Vandread, Hellsing, Last Exile, Gantz...) et la toute première série japonaise inédite éditée en France par Kaze (en version originale sous-titrée tout d'abord puis en version doublée trois ans plus tard).

Malgré une intrigue assez classique où les héros affrontent à chaque épisode de nouveaux ennemis (à la manière de Sailor Moon ou de certaines séries américaines), la série tire son originalité grâce à son côté "néo-retro", qui rappelle The Big O mais cette fois avec un environnement japonais et non plus américain. Ainsi, dans ce Japon des années 60 - que l’on n’a vu que dans quelques animes diffusés en France (Les Attaquantes, Makko, Ashita no Joe...) - avec ces objets désuets tels que les télévisions en noir et blanc ou les téléphones à cadran rotatif, on côtoie des engins et des gadgets futuristes qui n’existaient pas à l’époque. Ce mélange d’ancien et de nouveau se retrouve aussi au niveau des personnages dont certains font penser à des clichés de vieux anime (par exemple, le commandant et sa manière toujours très austère de s’exprimer) alors que d’autres sont tout à fait modernes, en particuliers les personnages féminins comme Rukiko qui ne sont pas à la traîne derrière le héros. Par ailleurs, la série sait faire preuve d’un humour décalé (on sourit devant l’incongruité des lieux qui servent d’entrées à la base de l’AEGIS telles que les toilettes de l’école ou par certains situations grotesques comme lorsque les humains se font contrôler par l'envahisseur simplement après avoir chaussés des lunettes noires !) et le côté "fan service" (le héros est entouré de jeunes filles toutes très jolies) est suffisamment discret pour ne pas empiéter sur l'intrigue. On pourra néanmoins regretter le côté caricatural de la série et la légèreté avec laquelle les scénaristes ont traité certains sujets, mais peut-être est-ce là encore dans le souci de se rapprocher des animes des années 60-70, qui étaient rarement profonds...

L’histoire de la série a été poursuivie sous la forme de 6 OAV, "Gate Keepers 21", sortis au Japon en 2002 et d’un roman "Gate Keepers 1985" (qui fait le lien entre la série et les OAV). Il existe par ailleurs un manga en deux volumes édité en France chez Kami.

Liste des épisodes
01. Protection de la Terre, lancement !
02. Soulevez-vous pour la paix !
03. Que résonne la musique de la fascination !
04. Chercher un nouveau combattant !
05. Fonce vers ton rêve !
06. Infiltrez-vous dans le dortoir de l'épouvante !
07. Abattez l'ennemi du firmament !
08. Dénichez les envahisseurs !
09. Taillez en pièces la Gate de jais!
10. Affranchissez-vous des songes du démon!
11. Arrêtez ce Shinkansen !
12. Envolez-vous vers les terres du Nord !
13. Écrasez les deux commandants ! (première partie)
14. Écrasez les deux commandants ! (deuxième partie)
15. Faites voler en éclat le mariage arrangé !
16. Gate Robot, à l'attaque !
17. Déboulez hors des chemins balisés !
18. Protégez l'Envahisseur ?!
19. Écoutez les revendications des yé-yé !
20. Bondissez vers la nouvelle année !
21. Protégez la fête du progrès et de l'harmonie !
22. Brisez le robot de jais !
23. Donnez toute votre ardeur au combat !
24. Pour le sourire de demain !
Doublage
Voix françaises (Studio Midisync) :
Olivier PodestaShun Ukiya
Marie Millet GiraudonRuriko Ikusawa
Adeline MoreauKaoru Konoe
Karine PinoteauReiko Asagiri
Christelle ReboulFen Feiring
Frédérique MarlotMegumi Kurogane
Delphine Liez-AllemaneYukino Hôjô, Misao
Benoit Du PacReiji Kageyama
Benjamin PascalKanetake Meguro (Binoclard)
Thierry MercierChôtarô Bamba (Big Boss)
Antoine NouelLe commandant
 
» Cast étendu
Auteur : Arachnée
Sources :
http://www.dvdanime.net/ (images)
Animeland 89
Gate Keepers - image 1 Gate Keepers - image 2 Gate Keepers - image 3 Gate Keepers - image 4 Gate Keepers - image 5 Gate Keepers - image 6 Gate Keepers - image 7 Gate Keepers - image 8 Gate Keepers - image 9 Gate Keepers - image 10 Gate Keepers - image 11 Gate Keepers - image 12 Gate Keepers - image 13 Gate Keepers - image 14


Gate Keepers © Studio Gonzo, Hiroshi Yamaguchi / Gonzo, Bandai Visual, Kadokawa Shoten
Fiche publiée le 10 novembre 2013 - Dernière modification le 08 novembre 2016 - Lue 2996 fois