Dieu Bénisse Dancougar

Fiche technique
Nom originalChôju kishin Dancougar – God Bless Dancouga
(超獣機神ダンクーガ GOD BLESS DANCOUGA)
OrigineJapon
Année de production1987
ProductionAshi Production, Asatsu
Durée80 minutes
AuteurKeisuke Fujikawa
RéalisationJutarô Oba
ScénariiHideki Sonoda
Story-boardsHiroshi Yoshida, Masaki Kudo
Direction techniqueTakao Katô
AnimationHisashi Ezura
PlanningMasamichi Fujiwara
Chara-DesignNobuyoshi Habara, Indori Goya
Mecha-DesignHirotoshi Sano, Hisashi Hirai, Tomohiko Satô
Direction de l'animationNobuyoshi Habara, Masaki Kudo, Shin Matsuo, Hirotoshi Sano
Direction artistiqueGeki Katsumata
Direction du sonNoriyoshi Matsuura
Direction photographieYukio Sugiyama, Kazushi Torigoe
MusiquesOsamu Totsuka, Takeshi Ike
Direction de doublageFrance Rombaut
Editions
Sortie en VHSjuin 1996 (Kaze)
Synopsis

Quelques temps ont passé depuis la destruction de l'empire de Mugen et le calme est revenu sur la Terre. Les pilotes du fameux robot Dancougar ont tous développé une activité en dehors de leur travail de militaire. Ainsi, Shinobu est devenu un chanteur à succès, Sarah travaille comme mannequin, Masato cherche sa voie loin de l'entreprise de son père et Ryo forme une nouvelle génération de cadets de l'espace. Un jour, l'alerte est donnée lorsqu'un monstre venu de nulle part débarque en ville et commence à faire du grabuge. On soupçonne alors qu'il ne soit un survivant de l'empire de Mugen.
Au terme d'un combat acharné, Shinobu et ses amis parviennent à terrasser le monstre. Mais, au lieu d'être récompensé pour leur héroïsme, ils sont emprisonnés puis envoyés dans des camps par leur hiérarchie! Alors que Sarah est extradée par une militaire qu'elle a connu quelques années plus tôt, Sayuri Donaga, les garçons parviennent à s'évader du camp. Ils apprennent alors que c'est Sayuri qui est derrière leur arrestation : cette jeune femme est un génie de l'informatique dont les recherches servent à tout le Japon. Or, elle a récemment changé de personnalité et, grâce à un virus, elle a transformé les données secrètes du bureau central en source d'énergie capable de modifier l'espace-temps. Inquiets pour leur amie, Shinobu, Masato et Ryo partent la délivrer.
Dans la base de leur ennemi, nos héros découvrent que c'est l'empereur Mugen qui a pris possession du cerveau de Sayuri pour qu'elle entraîne les êtres humains dans les profondeurs du monde qu'elle est en train de créer...

Commentaires

Souvent confondu avec un film à cause du format 16/9 de son image et de sa durée (près d'une heure trente), "Dieu bénisse Dancougar" est bel et bien une OAV, en l’occurrence la deuxième tirée de la série Dancougar après "Ushinawareta Monotachi e no chinkonka"/ "Requiem for the victims" réalisée en 1986 et qui offrait une véritable conclusion à l'histoire (la série télévisée ayant été conclue un peu rapidement). 4 autres OAV ("Hakunetsu no Shûshô/ Blazing Epilogue") ont également été réalisées en 1989-1990, suivies d'un roman publié en 1990 qui continuait l'histoire (un premier roman fut publié en 1987 mais il reprenait l'histoire de "Dieu bénisse Dancougar").

En France, "Dancougar" n'avait pas tellement marché et avait été déprogrammé assez vite en 1991, le choix de Kaze d'éditer cinq ans plus tard une OAV tirée de cette histoire était donc plutôt osé et n'a, manifestement, pas obtenu le succès espéré. Ceci dit, il faut reconnaître que le scénario de cette OAV est assez ridicule (on a peine à croire que des données informatiques peuvent se transformer en énergie) et ne comporte donc qu'un intérêt limité. Heureusement, le caractère bien trempé des héros a été conservé (sachant que c'est ce qui faisait l'originalité de la série à l'époque). De plus, ce sera l'occasion de savoir ce que ceux-ci sont devenus après la disparition des ennemis qu'ils combattaient dans la série télévisée. Enfin, on notera la présence de quelques passages où les personnages interprètent des chansons en concert. Il faut savoir qu'au Japon les comédiens qui prêtaient leur voix à ces personnages se sont produits sur scène pour chanter diverses chansons tirées de l'univers de "Dancougar" (à la manière du groupe Doco pour Ranma 1/2).

Doublage
Voix françaises (Studio François Avisse Productions) :
Jacques AlbaretShinobu
Sybille TureauSarah, Laura
Yann PichonMasato
Frédéric CerdalRyo
Hervé CaradecProfesseur Hazuki, Empereur Mugen, Kinoshita, père de Masato
Marjolaine PoulainRemi, Sayuri
Auteur : Arachnée
Doublage : Arachnée
Dancougar : OAV - image 1 Dancougar : OAV - image 2 Dancougar : OAV - image 3 Dancougar : OAV - image 4 Dancougar : OAV - image 5 Dancougar : OAV - image 6 Dancougar : OAV - image 7 Dancougar : OAV - image 8 Dancougar : OAV - image 9 Dancougar : OAV - image 10 Dancougar : OAV - image 11 Dancougar : OAV - image 12


Chôju kishin Dancougar – God Bless Dancouga © Keisuke Fujikawa / Ashi Production, Asatsu
Fiche publiée le 11 septembre 2012 - Dernière modification le 17 janvier 2017 - Lue 5048 fois