Les Moomins et la Comète

Fiche technique
Nom originalTanoshii Moomin Ikka: Moomin Tani no Suisei
(楽しいムーミン一家 ムーミン谷の彗星)
Une famille de joyeux Moomins: la comète de la vallée des Moomins
OrigineJapon, Benelux
Année de production1992
ProductionTelescreen, Telecable Benelux B.V.
AnimationVisual 80
Durée62 minutes
AuteurTove Jansson
RéalisationHiroshi Saitô
Assistant-réalisationMasayuki Kojima
ProductionDennis Livson
Producteur exécutifKazuo Tabata
ScénariiAkira Miyazaki
Chara-DesignYasuhiro Nakura
Direction de l'animationToshiki Yamazaki
Direction artistiqueJirô Kôno
Direction du sonShigeharu Shiba
Direction photographieHisao Shirai
MusiquesSumio Shiratori
ChansonsPierre Kartner
Editions
Sortie en VHSdébut 1998 (Gaumont - Tristar)
Synopsis

Un soir, alors que la tempête faire rage dans la vallée, un étranger frappe à la porte de la famille Moomin. Il s’agit du rat musqué philosophe dont la maison vient d’être emportée par la rivière et qui demande asile pour la nuit. Le rat musqué fait part à ses hôtes d'un mauvais pressentiment qu’il ressent : selon lui, un drame va se produire. Le lendemain, alors que la pluie s’est arrêtée, le jeune Moomin remarque qu’il y a la poussière noire partout dans la nature. Selon le rat musqué, c'est de la poussière intersidérale, ce qui annonce une catastrophe. Mais Papa Moomin rassure sa famille, ce n’est que de la suie qui vient d’un feu ! Le rat musqué, lui, n’en démord pas : la planète va bientôt être engloutie par un trou noir.

Moomin décide de se rendre sur l’observatoire située dans la montagne Solitaire pour en savoir plus. Sniff et Petite My l’accompagnent et en chemin ils rencontrent Pipo, un campeur jouant de l’harmonica. Ce dernier a aussi entendu parler de la catastrophe mais selon lui c’est une comète qui en sera la cause. En continuant leur périple avec Pipo, nos amis passent près d’une vallée pleine de grenats. Sniff, très intéressé, laisse ses amis pour chercher des pierres précieuses … lesquelles sont gardées par un monstre effrayant ! En voulant échapper au monstre, Sniff perd tous les grenats qu’il avait pris… Moomin a quant à lui plus de chance et trouve un anneau de cheville en or qui appartient, d’après Pipo, à la sœur de la famille Snork. Moomin est intrigué et a très envie de faire sa connaissance. En attendant, il arrive à l’observatoire avec ses amis et découvre qu’effectivement une comète se dirige vers la Terre ! L’astronome qui travaille là-bas précise qu’elle va tomber justement dans la vallée des Moomins le 7 août à 20h42… autrement dit dans trois jours !

Le lendemain, alors que nos amis rentrent chez eux, ils entendent au loin des cris féminins. Moomin est convaincu qu’il s’agit de Mademoiselle Snork… ce qui est effectivement le cas. Celle-ci est aux prises avec une fleur carnivore, sous les yeux impuissants de son frère. N’écoutant que son courage, Moomin vient la sauver mais il est aussi attrapé par la fleur. Pipo a alors une idée : comme cette fleur est très susceptible, lui et le frère Snork l’insultent pour que la fleur s’intéresse à eux et relâchent leurs amis. Et leur plan fonctionne à merveille ! Plus tard, Moomin rend son anneau d'or à la sœur Snork et l'invite elle et son frère à venir avec eux dans une grotte afin de s’abriter pendant le cataclysme à venir.


» Résumé complet


Commentaires

Ce film est une adaptation du second livre de Tove Jansson dédié aux Moomins (et dont une version en bande dessinée est disponible en français sous le titre "Moomin et la comète" aux éditions du Lézard). Sorti directement en vidéo en France, il ne reprend ni les voix, ni la plupart des noms utilisés dans la série. Ainsi, Jolie Mie s'appelle ici Petite My, Chouca et son frère Cachou deviennent Melle Snork et le jeune Snork, M. Carrousel est appelé M. Hemulen... Heureusement, Moomin et Pipo conservent leurs noms VF (ils s’appellent Moomintroll et Snufkin en VO).
Chronologiquement, le film se passe avant la série et c'est l'occasion de voir la première rencontre entre Moomin et de nombreux personnages.
Il existe deux autres adaptations de cette histoire : la première réalisée par les Russes en 1978 et la deuxième produite par les Finlandais en 2010 (sorti en France l'année suivante sous le titre "Les Moomins et la chasse à la comète"). Pour la petite histoire, suite à une sombre histoire de droits, les Finlandais n'ont jamais pu avoir la série des Moomins en stop-motion coproduite entre l'Allemagne et la Pologne à la fin des années 70 alors qu'elle était pourtant supervisée par Tove Janssen elle-même (cette série est inédite dans nos contrés). C'est en 2008 que les Finlandais décident de sortir cette version en compilant les meilleurs moments dans "Moomin et la folle aventure de l'été". Suite au succès de ce film, ils réalisent deux ans plus tard le film mentionné plus haut, qui est cette fois une création originale (et non plus une compilation).

Doublage
Voix françaises (Studio Made in Europe) :
Ioanna GkizasMoomin, petite My
Fabienne LoriauxMaman Moomin
Auteur : Arachnée
Les Moomins : le Film - image 1 Les Moomins : le Film - image 2 Les Moomins : le Film - image 3 Les Moomins : le Film - image 4 Les Moomins : le Film - image 5 Les Moomins : le Film - image 6 Les Moomins : le Film - image 7 Les Moomins : le Film - image 8 Les Moomins : le Film - image 9 Les Moomins : le Film - image 10 Les Moomins : le Film - image 11


Tanoshii Moomin Ikka: Moomin Tani no Suisei © Tove Jansson / Telescreen, Telecable Benelux B.V.
Fiche publiée le 17 août 2012 - Lue 4616 fois