Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace

Diffusions
1ère diff. Cable/Sat/TNT8 janvier 2007 (CinéFamiz)
Rediffusions12 janv. 2007 (CinéFamiz)
17 août 2010, 18 août 2010, 22 août 2010, 23 août 2010, 29 août 2010, 31 août 2010, 01 sept. 2010 (Ciné FX)
Editions
Sortie en VHS1986 (Cartoon Vidéo)
Sortie en DVD2 novembre 2005 (Wild Side Vidéo)
2012 (Wild Side Vidéo - Les Introuvables)
Synopsis

Dans un futur lointain, la Terre se meurt à cause d'un manque de ressources énergétiques. Le comportement humain s'est en parallèle dégradé, et les hommes sont dès la naissance considérés comme de simples outils et voient leur éducation prise en charge par des robots, et des ordinateurs déterminent leur rang social ou leur rôle dans ce monde au bord du chaos.
Godo est un de ces enfants. Il grandit sous la tutelle du robot féminin Olga et révèle certaines capacités qui vont dans le sens des ambitions du machiavélique Rock, qui rêve de domination.
Ce dernier souhaiterait que Godo traverse l'espace et capture le mythique Phénix, un oiseau légendaire qui par ses dons et son pouvoir d'immortalité, pourrait ramener la Terre à la vie et accessoirement faire ainsi de Rock le maître du monde. Mais les affaires de Godo se compliquent lorsqu'il tombe amoureux, au grand désespoir de la très humaine Olga, de Léna, qui n'est autre que la promise de Rock... et son rang n'autorise aucune relation avec une telle femme.
Jeté dans un camp de prisonniers, sous la surveillance du gardien Black Jack, Godo fait alors la connaissance de l'étrange professeur Saruta, lequel l'encourage à retrouver le Phénix pour ramener la vie sur cette Terre condamnée... Mais l'animal mythologique ne se révèlera pas une proie facile... loin de là.

Commentaires

Si le public connait Osamu Tezuka en majeure partie pour quelques unes de ses oeuvres cultes comme Astro le petit robot, le Roi Léo ou Black Jack, il faut bien admettre que le manga "Hi no Tori" (Phénix) s'inscrit probablement comme l'un des titres phares et essentiels de son auteur.
Manga à rallonge dont la publication débute en 1967 (bien que les études préparatoires datent des années 50), cette œuvre colossale ne connaitra jamais de fin, Tezuka y ayant travaillé aléatoirement et par périodes toute sa vie et ne l'ayant toujours pas terminée lorsqu'il décède en 1989. Au total, ce sont 12 volumes de tailles variées qui existent au Japon...

Le film qui nous intéresse ici est une libre adaptation de la BD, et insiste sur le thème de l'immortalité (Tezuka faisant du Phénix un animal qui non seulement renaît de ses cendres, mais peut aussi donner la vie éternelle à qui boit son sang). Nous y découvrons une fable épique, avec relativement peu d'humour et une absence de manichéisme, avec un fort accent mis sur des questions d'ordre écologique (déjà !) et des rapports entre les personnages intéressants (les robots comme Olga nourrissant des sentiments à l'inverse de nombreux hommes qui, rendus fous par leur soif de puissance, semblent dénués d'humanité). On y retrouve aussi ré-exploités, la plupart des personnages bien connus de l'univers de Tezuka (dont Black Jack d'ailleurs).

Hi no Tori connaitra plusieurs adaptations animées (et même en live). Des films, OAV et une série TV verront le jour à différentes époques mais c'est bien ce film de 1980 qui s'inscrit peut-être comme le plus emblématique de l'ensemble. En France, il sort d'abord en VHS sous le titre "les Vengeurs de l'espace" avec un premier doublage, avant de ressortir bien plus tard en DVD et d'être proposé à la télévision avec une seconde VF inédite.
On notera tout de même, malgré le peu de spectateurs lors de cette séance, une première projection de ce film en France, en 1982, dans le cadre du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême, avec la présence de Tezuka lui-même invité cette année-là à ce grand rendez-vous de l'art séquentiel. Lors de cette manifestation, Tezuka rencontrera entre autre Moebius, président du jury sur cette édition qu'il invitera au Japon, pendant l'été de la même année, notamment pour présenter à Kyôto, le film auquel l'artiste français venait de participer, les Maîtres du temps.

Doublage
Voix françaises :
Doublage DVD
Sébastien HébrantGodo
Sophie LandresseOlga, Lena
Mathieu MoreauRock
Arnaud LeonardCrack
Peppino CapotondiDocteur Salta
Delphine MoriauPincho
Martin SpinhayerBone
Benoît GrimmiauxBlack Jack
Bernard FaureLord Eat
Jean-Marc Delhausse
Auteur : Kahlone
Doublage : CodeGawain
Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 1 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 2 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 3 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 4 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 5 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 6 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 7 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 8 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 9 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 10 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 11 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 12 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 13 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 14 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 15 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 16 Phénix, l'Oiseau de Feu / Les Vengeurs de l'Espace - image 17


Hi no tori 2772 - Ai no Cosmozone © Osamu Tezuka / Tezuka Productions
Fiche publiée le 08 décembre 2010 - Dernière modification le 02 mars 2017 - Lue 10837 fois