Fantasia

Fiche technique
Nom originalFantasia
OrigineEtats Unis
Année de production1940
ProductionWalt Disney
Durée120 min
RéalisationSamuel Armstrong (#1 et 2), James Algar (#3), Bill Roberts (#4), Paul Satterfield (#4), Hamilton Luske (#5), Jim Handley (#5), Ford Beebe Jr. (#5), Thornton Hee (#6), Norman Ferguson (#6), Wilfred Jackson (#7)
Chara-DesignJohn Walbridge (#2), Elmer Plummer (#2), Ethel Kulsar (#2), James Bodrero (#5 et #6), John P. Miller (#5), Lorna S. Soderstrom (#5), Martin Provensen (#6), Duke Russell (#6), Earl Hurd (#6)
Direction de la musiqueEdward Plumb
Direction de l'écritureJoe Grant, Dick Huemer
MusiquesJohann Sebastian Bach (#1), Piotr Ilitch Tchaïkovski (#2), Paul Dukas (#3), Igor Stravinsky (#4), Ludwig Van Beethoven (#5), Amilcare Ponchielli (#6), Modeste Moussorgsky (#7), Franz Schubert (#7), Leopold Stokowski (chef d'orchestre et arrangeur, 1940), Irwin Kostal (chef d'orchestre et arrangeur, 1982)
Adaptation françaisePhilippe Videcoq (doublage 2010)
Direction de doublagePerrette Pradier (doublage 2010)
 
» Staff étendu
Diffusions
Arrivée en France (cinéma)1er novembre 1946
1ère diff. Cable/Sat/TNT4 décembre 2001 (Disney Channel)
Rediffusions03 et 15 janvier 2002, 18 mars 2002, 01 avril 2002, 02 mai 2002 (Disney Channel)
Editions
Sortie en DVD05 décembre 2000 (Walt Disney)
Sortie en Blu-Ray Disc26 novembre 2010 (Walt Disney)
Sortie en VHS / Laser Disc1990 (Film Office - Le Grand chef d'oeuvre)
Synopsis

Savoureuse et poétique expérimentation mêlant de grands thèmes de la musique classique à l'animation, Fantasia met en scène de courtes histoires, envoûtantes ou symboliques, laissant la part belle à l'imaginaire, la féerie, le drame et le rêve au travers de 7 tableaux, dirigés par la baguette de Leopold Stokowski, grand chef d'orchestre britannique.
Les sept tableaux sont :
#1 : Toccata et fugue en ré mineur
#2 : Casse-noisette
#3 : L'apprenti sorcier
#4 : Le sacre du Printemps
#5 : Symphonie pastorale
#6 : La danse des heures
#7 : Une nuit sur le mont chauve et Ave Maria

Commentaires

3ème long-métrage et classique de Walt Disney, Fantasia est davantage une fable poétique divisée en petits chapitres sans rapport les uns aux autres, plus qu'une histoire réelle. Magnifiquement mis en relief par des thèmes classiques parmi les plus somptueux, ces courts petits scénarios sont introduits par une séquence où l'on voit l'orchestre en ombres chinoises.
Il est à noter que Fantasia fut loin de recevoir un bon accueil à sa sortie et n'eut pas un grand succès. Bien que certaines sources s'accordent à dire que le film arriva en France en 1941, il semble plus plausible de croire qu'avec la seconde guerre mondiale, il arriva bien six ans plus tard dans nos contrées. C'est en tous cas la date qui est régulièrement rapportée...

Avec le temps, le film a gagné ses lettres de noblesse et ne deviendra que beaucoup plus tard un film "culte", dont on retient surtout la célèbre séquence de l'apprenti sorcier, dans laquelle Mickey Mouse donne vie à un balai pour qu'il lave le château à sa place. Pendant que notre héros pique un somme, le balai se multiplie à l'infini et c'est un escadron de balais vivants qui inonde le château, le tout sur le thème devenu célèbre composé par Paul Dukas en 1897. Les autres séquences ne sont pas en reste, en particulier le ballet des monstres rendus à la vie par le sommet de la montagne mué en un gigantesque démon, ou encore la féerie des créatures mythologiques telles que les Pégases, centaures et autres licornes, allant ou volant au gré du rythme de la symphonie pastorale de Beethoven.
A ce sujet, cette dernière séquence a fait l'objet de censures depuis 1969 : les petites centaures noires, au physique assez stéréotypé et servant d'autres centaures, ont été supprimées du film afin d'éviter d'éventuelles réactions hostiles et anticiper des accusations de racisme. Un cas similaire a été rencontré par la sortie DVD de l'intégrale Tex Avery, où certains cartoons ont été censurés pour les mêmes raisons, ce qui a d'ailleurs fait scandale en son temps. Aussi, la bande-son d'origine s'étant détériorée, la musique fut entièrement réenregistrée en numérique sous la direction d'Irwin Kostal en 1982. Cette piste sonore, malgré ses qualités indéniables, sera critiquée par les puristes et le studio réintégrera en 1990 l'originale de Leopold Stokowski (la version de 1982 est donc inédite en vidéo, mais la bande-son est toutefois disponible au format CD).

Dans la version originale, c'est le compositeur et critique musical Deems Taylor qui présentait, en personne, les différentes parties qui composent le film. Pendant longtemps, ces interventions ont été réduites à n'être qu'une voix-off (et ont été largement écourtées). Dans les années 2000 ces images d'archive furent restaurées, mais la voix de Deems Taylor fut totalement redoublée car certains passages sonores originaux étaient manquants.
Il faudra attendre 2010 et l'arrivée des éditions Blu-Ray et DVD récentes pour que ces intermèdes avec Deems Taylor soient proposés chez nous.

Il est difficile de certifier combien de doublages français ont été effectués pour Fantasia. Les spécialistes s'accordent à dire qu'à ce jour, il y en aurait eu quatre - dont deux commercialisés en vidéo - réalisés en 1946 (pour la sortie cinéma en France), 1977, 1986 (utilisant la bande-son d'Irwin Kostal) puis 2010 pour la version longue. Notons que le troisième doublage fut partiellement redoublé en 1990 pour la première sortie vidéo du film (marquant le retour de la BO de Stokowski). Néanmoins, la VHS québécoise, sortie à la même époque, utilise curieusement le doublage de 1986 mais uniquement les voix, la musique et le montage étant bien ceux de la version de 1990.
Il existe un doublage de la séquence parlée entre Mickey et le chef d'orchestre dans Mickey Jubilé, un film compilant plusieurs courts-métrages de la célèbre souris sortie en 1979, avec les voix de Roger Carel et Philippe Dumat. On ignore si cette scène doublée est tirée du doublage de 1977 ou si elle est propre à Mickey Jubilé. Précisions enfin que le premier doublage laissait cette même scène en VO, seule la narration est doublée.

En 1999, un deuxième film, sur le même principe, est mis en œuvre et sort sous le titre "Fantasia 2000".

Un grand merci à Olikos et aux intervenants du Nouveau forum doublage francophone pour leur aide précieuse concernant les différents doublages.

Doublage
Voix françaises (Studio Dubbing Brothers) :
René MarcNarrateur (VF 1946)
Jean PiatNarrateur (VF 1977)
Roger CarelMickey Mouse (doublage inconnu)
Philippe DumatLeopold Stokowski (doublage inconnu)
François PérierNarrateur (VF 1986 puis 1990)
Marc FrançoisMickey Mouse (VF 1986)
René BériardLeopold Stokowski (VF 1986)
Jean-Paul AudrainMickey Mouse (redoublage partiel 1990)
Georges AubertLeopold Stokowski (redoublage partiel 1990)
Pascal GermainDeems Taylor (VF 2010)
Laurent PasquierMickey Mouse (VF 2010)
Philippe AriottiLeopold Stokowski (VF 2010)
Acteurs & Actrices
Deems TaylorLui-même
Leopold StokowskiLui-même
Auteur : Kahlone
Modifs/Ajouts : mauser91
Chernabog
Fantasia - image 1 Fantasia - image 2 Fantasia - image 3 Fantasia - image 4 Fantasia - image 5 Fantasia - image 6 Fantasia - image 7 Fantasia - image 8 Fantasia - image 9 Fantasia - image 10 Fantasia - image 11 Fantasia - image 12


Fantasia © / Walt Disney
Fiche publiée le 09 juin 2010 - Dernière modification le 10 janvier 2017 - Lue 9693 fois