Carl W. Stalling

Présentation
Né le 10 novembre 1891 dans la petite ville de Lexington (Missouri), Carl Stalling découvre la musique avec un vieux piano-jouet. La projection de The Great Train Robbery (premier western de l'histoire du cinéma) en 1903 sera pour lui sa deuxième révélation : sept ans plus tard, il se retrouve pianiste accompagnateur de films muets.
Durant les années 20, Stalling dirige son propre orchestre et improvise à l'orgue pour les films de l'Isis Theater à Kansas City jusqu'à ce qu'un jeune réalisateur du nom de Walt Disney lui réclame des compositions pour deux cartoons. Le personnage s'appelle Mickey Mouse et les deux films Plane Crazy et Gallopin' Gaucho. Suite au succès que l'on sait, les studios Disney s'implantent et Hollywood et font de nouveau appel à Stalling pour les besoins d'une nouvelle série : les Silly Symphonies. Là, le compositeur commencera à développer son style particulier visant à calquer le rythme sur les actions des personnages (un soulignement excessif de l'action par la musique appelé depuis par les professionnels le "mickeymousing").
Après avoir quitté Disney dans les années 30, Stalling rejoint un temps le dessinateur Ub Iwerks sur la série Flip The Frog mais c'est en 1936, dans les studios Warner que le compositeur va donner pleine mesure à son art. Oeuvrant pour les Looney Tunes, Stalling s'impose comme une référence en matière de musique de cartoon, mêlant de manière radicale musiques populaires, standards de jazz et envolées orchestrales dans des compositions à l'image du comique d'agression des dessins animés : une œuvre qui, sous certains aspects, préfigure déjà le cut-up de William Burroughs et la science du montage de Jean-Luc Godard (le procédé sera parallèlement repris par Scott Bradley pour les cartoons de la MGM, Tom & Jerry en tête).
L'aventure durera jusqu'à la fermeture des studios cartoon de la Warner en 1958. Carl Stalling qui aura composé pour près de 600 cartoons (!) à raison d'une nouvelle partition par semaine (!!) disparaît le 29 novembre 1972 et déclare cinq ans avant sa mort :
"Le problème avec les cartoons d'aujourd'hui, c'est qu'il y a tellement de dialogues que la musique ne signifie plus grand-chose."

Source : The Carl Stalling Project (Warner Bros)

Auteur : Klaark

Bip Bip et Vil Coyote Bugs Bunny Charlie Le Coq Daffy Duck Elmer le Chasseur Marvin le Martien Pépé le Putois Porky le Cochon


Fiche publiée le 10 septembre 2003 - Lue 3022 fois